A Roscoff : production, transformation des algues (Accueil)
Imprimer Imprimer

connaitre algues, algue, algues, algues alimentaires, cuisine aux algues, laitue, dulse, nori, wakamé, spaghetti, kombu royal

English | Deutsch | Français
Les nouvelles du bord Flux RSS

Prochains salons

Découvrez les nouveautés Bord à bord au salon Natexpo ( réservé aux professionnels ) et Marjolaine ( ouvert à tous) à Paris en octobre et novembre...

en savoir +

Nouveaux saupoudreurs

La gamme des épices de la mer change de look ! De nouveaux pots hauts en couleurs ( et en saveurs !!!!)

en savoir +

Les tartares d'algues changent de look !

Début 2017, les pots 110g et 300g de vos tartares d'algues préférés changent de look : plus étroits et plus hauts, et plus modernes. A découvrir...


Connaître les algues

Récolte et transformation des algues bretonnes

voir la vidéo


Les grandes marées et la pêche à pied

Notre métier est rythmé par les marées et par les saisons.
Le travail des pêcheurs à pied se programme en fonction des grandes marées, c'est à dire au moment de la pleine lune et de la lune noire. Le marnage sur Roscoff atteint 9 mètres par grand coefficient. A marée basse les algues découvrent et la cueillette bat son plein.

Les pêcheurs à pied d'algues ont désormais un statut de professionnels et peuvent ainsi assurer la gestion de la ressource en collaboration avec les autorités. A l'exception du kombu royal, toutes les algues que nous cueillons sont des espèces annuelles. Il faut pouvoir à la fois les cueillir à pleine maturité et avant que les tempêtes ne les décrochent.


A chaque algue sa saison, certaines préfèrent même pousser l'hiver !

 


Avec le concours de la Station biologique de Roscoff, de la Chambre syndicale des algues et d'Inter Bio Bretagne, nous avons mis en place un guide de bonnes pratiques pour la cueillette des algues.

Les périodes de récolte 2017 à consulter ici : arrêté Algues de Rive 2017 


La transformation

Le lavage à l'eau de mer
Aussitôt après la récolte les algues sont lavées à l'eau de mer pour retirer le sable, les coquillages et les cailloux. L'utilisation de l'eau de mer est déterminante pour conserver la texture et la couleur d'origine de l'algue.


Conservation

Deux procédés sont utilisés aussitôt après le lavage : le salage ou la déshydratation.

Le salage se fait progressivement et jusqu'à saturation. Les algues sont ensuite stockées au froid positif. Nous utilisons un sel sans anti-mottant et utilisable en Agriculture Biologique.
Ce procédé permet de conserver les algues plusieurs mois et nous garantissons une DLUO (date limite d'utilisation optimale) de 4 mois.
Le salage affine les qualités gustatives des algues et leur confère une texture plus tendre.

La déshydratation se fait dans des séchoirs où la température est voisine de 40°C. Cette déshydratation douce respecte au mieux le produit et notamment ses saveurs. Les algues peuvent être ensuite broyées et tamisées pour être proposées en paillettes.

Plusieurs calibres sont proposés :
Mini ( < 1,5mm)
Epices (2 à 3 mm)
Standard (4 à 5 mm)
Gros flocons (1cm environ)


Les algues : une mine de saveurs !

Les algues apportent leur flot de nouvelles saveurs auxquelles s'ajoutent les propriétés d'exhausteur de goût.
Le profil aromatique diffère d'une algue à l'autre :