Bord à Bord Recettes de cuisine aux algues alimentaires bio de Bretagne

La cuisine aux algues

Salade de wakamé au sarrasin au tartare d’algues citron confit

Vous savez maintenant comment cuire le sarrasin (notre article ici), voilà notre version de la salade d’algues wakamé en mode hivernale, rapide et facile ! Un repas presque complet, qui marie céréales, algues, légumes aux saveurs asiatiques. Une recette vegan et sans gluten !

https://www.youtube.com/watch?v=fCIFPFMj2Iw
  • 10 min
  • 20 min

Ingrédients

Pour une salade de 2 personnes en repas principal (4 en entrée) :

  • 1 verre de sarrasin
  • 1 bonne cuillère à soupe de tsukudani ou à défaut de miso
  • 3 cuillères à soupe de tamari (sauce soja)
  • 1 carotte
  • Quelques feuilles de chou kale (les plus petites et tendres)
  • 25 g de wakamé sec en feuilles de préférence
  • 35 g de mélange de fruits secs selon ce qu’il y a dans le placard (ici noisettes, noix de cajou)
  • 2 shiitakes secs ou 1 cuillère à soupe s’il est en morceaux (pas obligatoire)
  • Huile d’olive
  • Le jus d’un demi-citron jaune (l’autre demi pour la sauce yaourt)
  • 1 pot de tartare d’algues au citron confit
  • Du gingembre frais
  • Un agrume de votre choix, ici des kumquats
    Pour la sauce :
  • 1 yaourt à la grecque ou skyr
  • ½ botte de coriandre (ou du basilic)
  • Le jus d’un demi-citron jaune
  • sel

Préparation

  • Couper la carotte en cubes réguliers pas trop gros, couper le chou kale grossièrement.
  • Cuire la sarrasin tel qu’expliqué sur notre blog ICI
    - Le bouillon étant composé d’une cuillère à soupe de tsukudani (ou miso), de trois cuillères à soupe de sauce tamari (soja) et pas d’épices.
    - Après avoir versé le bouillon, ajouter les cubes de carottes et le choux kale, cuire.
  • PENDANT LA CUISSON du sarrasin, mettre à réhydrater le wakamé avec 200 g d’eau fraîche dans un saladier de bonne taille.
  • Concasser les fruits secs et le shiitake,(sauf s’il est déjà en morceaux), faire torréfier à la poêle, jusqu’à avoir une belle couleur dorée.
    FOCUS : le shiitake doit être cuit et ne doit pas être consommé cru, la torréfaction à sec permet de le consommer.
  • Bien faire refroidir le sarrasin après la cuisson, le déposer dans un récipient assez grand et le ventiler si nécessaire (avec un magazine ou un bout de carton).
  • Réaliser la vinaigrette avec le pot de tartare d’algues au citron confit, le jus de citron, le gingembre frais râpé, ajouter 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • Vérifier que les algues ont bien repris toute l’eau, si ce n’est pas le cas, il faudra les presser légèrement pour enlever l’excèdent d’eau, mélanger les algues avec le sarrasin et la vinaigrette, ajouter les fruits secs, rectifier l’assaisonnement à votre goût.
  • Mélanger le yaourt avec le jus de citron, la coriandre lavée, effeuillée et concassée au couteau, assaisonner.
  • Dresser la salade avec une belle cuillère de sauce coriandre et des rondelles fines de kumquat. Vous pouvez aussi ajouter quelques rondelles de radis d’hiver.

Le truc en

Ajoutez les légumes et fruits qui vous donnent envie, ne vous prenez pas la tête, faite avec ce que vous avez chez vous !

Choisir ma recette

Vous souhaitez recevoir nos actualités ? Il suffit de vous inscrire à notre édition mensuelle de la gazette des algues :